L'animation ci-dessous présente la HEA et ses utilisations aux décideurs et aux intervenants de l'aide. Il a été produit par le Food Economy Group (FEG). ​  

 


Qu'est-ce que la HEA?


L'Analyse de l'économie des ménages (HEA) est un cadre basé sur les moyens de subsistance permettant d'analyser la façon dont les populations accèdent aux choses dont elles ont besoin pour survivre et prospérer. La HEA permet de déterminer les besoins alimentaires et non alimentaires des populations et de définir les moyens d'assistance appropriés. 


Développée par Save the Children au début des années 1990, elle est utilisée pour:
  • l'alerte précoce en cas d'insécurité alimentaire aiguë
  • la planification des interventions d'urgence
  • les évaluations des besoins durant et après les situations d'urgence
  • la conception des programmes de soutien aux moyens de subsistance
  • la conception des programmes de protection sociale
  • les stratégies de réduction de la pauvreté 
  • le suivi et l'évaluation des projets.

Le cadre de la HEA

La HEA comporte deux éléments.

La situation de référence
C'est un tableau quantifié des biens, des sources de nourriture et de revenus, et des habitudes de dépenses des populations ...
  • organisé en fonction des « zones de subsistance » (zones géographiques dont les habitants partagent essentiellement les mêmes options de subsistance et le même accès aux marchés)
  • comportant une description des moyens de subsistance en fonction des niveaux socio-économiques (pour les ménages très pauvres, pauvres, moyens et plus aisés)
  • pour une année de « référence » citée.

Voir Évaluation de référence pour plus d'informations.


L'analyse des résultats

Elle examine la façon dont l'accès à la nourriture et aux revenus, décrit dans la situation de référence, pourrait changer suite à une crise comme une sécheresse, ou à un événement positif comme un programme pour les moyens de subsistance. Elle comporte trois étapes: ​

  • Les données de suivi saisonnières ou les données du projet sont traduites en conséquences économiques pour les ménages (p. ex. 30% de réduction dans la production végétale ou 20% de réduction dans les prix du bétail par rapport à la situation de référence). C'est ce que l'on appelle la « description du problème ».
  • L'analyse tient compte de la capacité des ménages à faire face par leurs propres moyens (p. ex. leur capacité à gagner plus d'argent en travaillant ou en vendant plus de bétail)
  • Le résultat prévu est l'insuffisance de nourriture ou de revenus, estimée par différents groupes socio-économiques par rapport à deux seuils (généralement) : le montant nécessaire pour (a) survivre et (b) maintenir leurs moyens de subsistance. 


Voir L'analyse des résultats pour plus d'informations.


Illustration simplifiée de la HEA




L'axe Y représente la nourriture et les revenus en « pourcentage des besoins annuels minimums en calories. Autrement dit, les sources de nourriture et de revenus sont converties en kilocalories, qui sont ensuite comparées au chiffre de 2100 kcal : l'apport total minimum en énergie par personne et par jour reconnu à l'échelle internationale.

Situation de référence: la première barre montre l'accès total à la nourriture et aux revenus dans une année de référence. C'est le tableau de référence avant le choc.


Effets du problème sans stratégie d'adaptation: la deuxième barre montre comment l'accès est affecté par un choc comme la sécheresse dans un pays voisin, qui se traduit par la saturation des marchés du travail locaux, et la réduction des revenus du travail.


Analyse des résultats: la troisième barre montre l'accès à la nourriture et aux revenus en tenant compte des stratégies d'adaptation des ménages. Dans le cas présent, la vente d'un plus grand nombre d'animaux que d'habitude.